Close

Derniers Posts

Le pilotage dans le domaine de l’aérodynamisme a connu une véritable évolution. Le FPV ou First Person View permet de...
Beaucoup de personnes utilisent un drone dans le cadre personnel ou professionnel. Son usage nécessite cependant...
Vous voulez vous mettre au gaming et vous ne savez pas quel casque choisir pour profiter amplement de vos jeux...
Les joueurs FPS sont plus fans de la combinaison clavier et souris. Par contre, la manette de jeu PC est une bonne...
Vous êtes un joueur chevronné, qui exige le matériel le plus performant? Le tapis de souris ne doit pas être négligé....
Un équipement tactique doit fournir quelques avantages à celui qui le porte. Dans le milieu militaire, ce sont des...

Comment entretenir un drone ?

Posté le: 09/11/2021 | Catégories: Drone
Comment entretenir un drone ?

Beaucoup de personnes utilisent un drone dans le cadre personnel ou professionnel. Son usage nécessite cependant beaucoup de précautions ainsi qu’un entretien périodique pour que vous puissiez en profiter le plus longtemps possible. A part le nettoyage, il est également nécessaire de contrôler les pièces mécaniques, et de vérifier les quelques éléments électroniques qui le constituent. Comment faire pour mener à bien les opérations visant à entretenir votre drone? Voici quelques points à respecter.

Un nettoyage après chaque utilisation

Il faut que vous sachiez qu’une utilisation quotidienne ou ponctuelle du drone va causer inévitablement l’écrasement de sa structure, et ce petit à petit. Les causes de cet écrasement peuvent être multiples. Il y a entre autres les intempéries, les insectes ou encore la pollution de l’air. Il est donc conseillé de nettoyer un drone après chaque utilisation. Optez pour des produits ménagers qui conservent le plastique ainsi que les parties métalliques de votre appareil. En ce qui concerne les objectifs des caméras, vous pouvez utiliser un chiffon à microfibre ou une bombe à air comprimé. Cela permettra d’enlever toutes les poussières.

L’entretien de la motorisation, des hélices et autres pièces mécaniques

Un bon entretien de votre drone doit également passer par les parties mécaniques ainsi que la motorisation. Vous devez les vérifier régulièrement avant de permettre à votre engin de voler. Il ne faut pas attendre d’avoir des « ratés » ou pertes de performances avant de vous y mettre.

Les moteurs

Il faut tout d’abord vérifier que les rotors soient tous bien en place. Regardez s’il n’y en a pas des lâches ou des tremblants. Après, démarrez les moteurs sans les hélices. Ecoutez attentivement le bruit pour déterminer si les roulements sont en bon état. Pendant que c’est en marche, essayez d’examiner le bord du rotor. Pensez également à vérifier le centrage de l’axe. Mettez votre main sur chaque bras du drone pour que vous puissiez sentir une éventuelle vibration anormale ou excessive. Enfin, il ne vous restera qu’à vérifier le support des routeurs ainsi que les serrages.

Les batteries

N’oubliez pas que les batteries d’un drone sont un élément très important de l’appareil. La moindre petite panne de cet élément peut être catastrophique ou même dangereuse. Il faut vérifier que les batteries ne sont pas endommagées, ni déformées. S’il y a des signes de dommages, vous devez les remplacer à tout prix. Vous devez également penser à jeter un coup d’œil à l’état des broches de la batterie. Vous pouvez les frotter avec une gomme ou autre chose de doux pour les nettoyer et ne pas les abîmer. Vérifiez aussi l’état des connecteurs d’alimentation. N’oubliez pas les électrodes. Vous pouvez passer du papier de verre dessus si vous avez constaté des traces. La vérification des parties en plastique du support de la batterie est aussi très conseillée. Coté appareil et batterie, c’est l’enveloppe de la batterie. Le compartiment des batteries doit également être nettoyé de temps à autres. Vérifiez aussi que toutes les cellules de la batterie sont à un même niveau de tension et le restent quand la batterie est complètement chargée. Pour cela, vous pouvez utiliser l’application DJI Go ou d’autres appareils qui peuvent mesurer la tension des cellules.

Les hélices

En ce qui concerne les hélices, chaque personne a sa routine. Il est cependant conseillé de les vérifier à chaque vol. Assurez-vous qu’elles n’ont pas de pets, encore moins d’accroches qui vont gêner à l’aérodynamisme pendant le vol, ce qui créera des problèmes. Le mieux pour vous c’est d’adopter une routine près vol. Positionnez le drone à environ 1m50. Observez les hélices en mouvement et écoutez le bruit que le moteur et les hélices font en mode stationnaire. Si vous avez le moindre doute, posez l’engin et lancez-vous dans une inspection plus en profondeur.

Calibrer l’IMU

Vous devez procéder au calibrage de l’IMU régulièrement. C’est le système de contrôle de vol. Encore une fois, vous pouvez vous faire aider par l’application DJI Go. Vous devez le faire à l’intérieur, dans un endroit température modérée et dont la surface et plane. Il y a les applications dans le genre de Bubble Level pour vous assurer que vous êtes parfaitement à plat. C’est important de procéder à ce calibrage car cela veille au positionnement du drone quand il fonctionne. C’est aussi valable en vol stationnaire.

Vérifier le système de radio, la nacelle et la caméra

Pour pouvoir vérifier le système radio, il faut vérifier les antennes, et ce très régulièrement. Vous devez les inspecter pour déterminer s’il y a la moindre fissure. En ce qui concerne la caméra, vous devez vérifier les connecteurs et toutes les autres nappes. Vérifiez que les câbles soient bien placés sans trop de jeu. Démarrez l’appareil, regardez votre nacelle se calibrer, puis écoutez tous les bruits anormaux qui proviennent du ventilateur ou des moteurs de celui-ci.

Close